Le portrait chinois d’Eric Nerrière – La CTV vue par ses fondateurs #3

Le portrait chinois d’Eric Nerrière – La CTV vue par ses fondateurs #3

Le portrait chinois d'Eric Nerrière - La CTV vue par ses fondateurs #3

-

Rendez-vous le

Eric Nerrière, responsable croissance verte & RSE à la Banque Populaire du Sud nous en dit plus sur la CleanTech Vallée et sur l'innovation au sein de sa structure.
Le portrait chinois d'Eric Nerrière - La CTV vue par ses fondateurs #3

Eric Nerrière, Responsable RSE et croissance verte et Grégory Rocayrol, innovation project manager de la Banque Populaire du Sud, nous en disent plus sur la CleanTech Vallée et sur l’innovation au sein de leur structure.

Le portrait chinois : la CleanTech Vallée vue par la Banque Populaire du Sud – Eric Nerrière, responsable croissance verte & RSE

➕ Les apports principaux pour la Banque Populaire du Sud ?

L’innovation est vitale et devient incontournable dans notre mode d’organisation. La concurrence oblige des « pas de côté » qui permettent, par le jeu de l’innovation plurielle, de nous rendre plus visible et différenciant, vis-à-vis du client final.

Les comportements sociétaux ainsi que les modes de consommation en pleine mutation, ont particulièrement évolué notamment en matière de services ce qui nous oblige à repenser notre modèle économique, en continu.

L’innovation permet pour le coup de rester « éveillé » aux évolutions du secteur afin de sentir les tendances par de la veille et adapter notre offre sur un mode agile…Conditions sine qua non pour s’inscrire dans la durée.  Elle peut prendre également forme dans des améliorations du quotidien, une facilitation des tâches, le traitement d’irritants au sein de l’entreprise, et ceci, dans une démarche d’amélioration continue.


💪𝗟es petits plus qui font avancer l’innovation ?

D’un point de vue réglementaire :

Depuis 2018, l’Open Data, ou partage des données nous aide beaucoup.

Il alimente l’Open Innovation, ce qui ouvre, en partie, aux tiers ce vaste terrain de jeu qu’est l’Open Innovation pour imaginer des solutions nouvelles, des services nouveaux et pourquoi pas même de nouveaux business grâce à la mise à disposition de nos datas.

D’un point de vue plus opérationnel :

L’engagement du Top Management qui « sponsorise » certains projets innovants est un vrai moteur. Bien évidemment, une innovation qui se présente dans un contexte favorable aura plus de chances d’émerger.

Plus globalement :La transversalité de nos métiers et le réseau de connaissances interne facilitent la mise en œuvre des projets, et ça c’est une vraie force.  La concrétisation de concept en produit par le processus d’idéation jusqu’à sa formulation tangible et la création de site tel que notre Lab inno à St estève décrivent très concrètement l’idée que nous sommes force de proposition et en capacité d’essaimer auprès de nos parties prenantes et surtout au sein du groupe BPCE.

💡 𝗟es solutions pour contrer les freins à l’innovation : trop cher pas le temps, etc. ?

Avant tout propos, il est évident qu’il faut expliquer le contexte dans lequel on se décide à développer un produit, une idée, un processus ; énoncer, proposer, partager impose une écoute attentive aux résistances, et les identifier sert l’action. A ce niveau, l’idée n’est pas de recueillir l’adhésion, bien au contraire, il faut plutôt militer pour engager un processus de décisions « step by step » par une méthodologie convenue de l’ensemble des protagonistes. 

Expliquer, donner du sens et proposer des perspectives d’avenir qui découleront de ces choix, rendent alors l’adhésion plus facile à une nouvelle idée.

👍 𝗟es conditions pour réussit à développer l’innovation ?

  • Avoir de très fortes convictions sur sa capacité à innover et en apporter la preuve (POC). 
  • Etre pugnace, ne rien lâcher et toujours partir d’un besoin, le « push » a fait son temps !
  • Sonder, interroger, solliciter pour susciter l’adhésion, et impliquer les parties
  • Enrôler le plus tôt possible les parties prenantes au projet
  • Sponsoriser le projet par un Leader ou « early adopter »
  • Lancer le projet dans un contexte favorable « Time to market »

🤔 𝗗𝗘𝗦 𝗖𝗢𝗡𝗦𝗘𝗜𝗟𝗦 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗥𝗘𝗨𝗦𝗦𝗜𝗥 𝟭 𝗣𝗥𝗢𝗝𝗘𝗧 ?

  • Savoir donner du sens à leurs solutions, vulgariser les apports de leur innovation.
  • Identifier les « Sponsors » possibles dans le top management, qui parraineront le projet.
  • Contextualiser leur projet est incontournable. Un projet qui arrive trop tôt ou trop tard a moins de chances d’aboutir…Il faut être « Time to market ».

Share this post

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart
[yikes-mailchimp form="1"]