Club de l’économie La Tribune

Club de l’économie La Tribune

Club de l'économie La Tribune

Aramon - La Villa

Rendez-vous le

Lors du club de l'éco La Tribune à la Cleantech Vallée le 17 décembre 2019, les membres de la CleanTech Vallée présentent certaines solutions d'économie circulaire autour des énergies.
Club de l'économie La Tribune

Impulser des formations à l’écologie à tous les âges de la vie et créer un parcours citoyen et environnemental notamment grâce à la création du Master Management de la Transition Ecologique et de l’Economie Circulaire à l’Institut Montpellier Management

De nos jours, 1 métier sur 6 est un métier « vert ou verdissant », ces nouveaux enjeux représentent donc un gisement d’emplois grandissant. Le Master Management de la Transition Écologique et de l’Économie Circulaire a pour but d’apporter des réponses à des enjeux environnementaux majeurs, comme le changement climatique, la réduction de la biodiversité, la diminution des ressources et l’augmentation des risques environnementaux.

En effet, le concept d’économie circulaire pourrait s’imposer dans les années qui viennent comme le modèle économique dominant.

Le Master formera des cadres qui pourront occuper de nombreuses missions opérationnelles dans les entreprises de demain : Chargé de projet environnemental, Spécialiste de la “Finance Verte”, Chargé d’études, Contrôleur de gestion environnemental, Créateur de start-up Green Tech, Acheteur “vert”, Cadre de la fonction publique, Consultant en développement durable.

Les friches polluées offrent de réelles opportunités pour la production d’énergies renouvelables.

Les installations de production d’EnR constituent une intéressante option de reconversion des friches industrielles, pour valoriser des terres déjà artificialisées mais pas toujours constructibles (PPRI …). Certaines filières se révèlent plus adaptées.

Le photovoltaïque se révèle le plus adapté car il présente moins de contraintes réglementaires et techniques : pas de dépollution pour les besoins du projet de valorisation énergétique, ni de fondations (bloc béton) ou alors des fondations minimes (pieux).

La Mobilité électrique au service de l’économie de la transition énergétique

Le smart charging désigne les technologies visant à optimiser la charge ou la décharge d’un véhicule électrique. Le pilotage de la charge des véhicules électriques se fait majoritairement en contrôlant le moment et la vitesse de la charge, depuis le réseau électrique vers le véhicule.

EDF avec sa filiale DREEV travaille autour de solutions de recharge et décharge des batteries des véhicules dites Vehicle-to-Grid (V2G).

Par les technologies V2G, l’énergie accumulée dans les batteries des véhicules électriques peut aussi servir à ré-alimenter un bâtiment, un quartier ou le système électrique. Le véhicule devient un maillon du système électrique et intervient dans le stockage des énergies renouvelables. En contrepartie de la sollicitation de son véhicule quand ce dernier n’est pas utilisé, le client recevra une rémunération.

Mieux valoriser les opportunités de nouvelles activités notamment les projets d’énergies renouvelables et d’économie circulaire regroupant l’ensemble des acteurs du territoire.

Caprionis, entreprise accompagnée par l’accélérateur gardois Cleantech Booster, développe une solution de réutilisation des matériaux du bâtiment.

« Récemment, nous avons ainsi pu trouver un usage pour 75 000 € de portes qui ne correspondaient pas à la commande initiale d’un architecte, évitant ainsi que celles-ci finissent à la poubelle. »  décrit Rémi Castagné, apporteur d’affaires pour la société.

CleanTech Booster

Le CleanTech Booster est la 1ère brique (le premier projet) de la CleanTech Vallée : il s’agit d’un programme d’accélération de croissance, unique (c’est le seul à concerner le domaine des cleantech) et novateur au sein de la CleanTech Vallée.

Son objectif est d’accélérer la croissance et le développement des entreprises du territoire Gardois en créant des emplois qualifiés.

Le CleanTech Booster possède son propre lieu d’échanges, de rencontre et de partage : La Villa. Il accueille les rendez-vous, les formations et même des séances de coworking. Situé à Aramon, il profite de la proximité des nombreuses grandes industries labellisées cleantech, pour offrir aux start-ups un écosystème d’innovation efficace.

L’accélérateur s’adresse aux dirigeants de start-up, de TPE ou de PME avec un projet à potentiel dans le domaine des cleantech : Transports propres, Bâtiments économes smart grid / IOT, Economie circulaire, chimie verte / cycle de l’eau, énergie décarbonée, déconstruction. Ces entreprises ont au moins un an d’exercice et souhaitent se développer plus rapidement.Qu’est-ce que nous apportons ?

CleanTech Booster permet d’accélérer son projet et de grandir plus vite !

Pour l’accompagnement, nous proposons :

  • Un parcours de formation d’une durée de 6 à 9 mois
  • Des séances de créativité menées par des spécialistes
  • Un accompagnement personnalisé et privilégié assuré par des partenaires de grands groupes
  • Des séminaires et conférences animées par des experts
  • Des séances de networking avec partage et mise en réseau

Grâce au CleanTech Booster, l’entreprise bénéficiera :

  • D’un véritable écosystème où grands groupes et collectivités locales se mobilisent pour transmettre leur expérience
  • De services et moyens permettant de se développer plus rapidement dans un environnement dynamique et parfaitement adapté aux objectifs.
La Villa
2010, route de Beaucaire
30390 Aramon
Share this post

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart